Ce site est conçu pour les fureteurs compatibles avec les normes web. Il demeure tout de même fonctionnel avec les autres fureteurs.

Accéder au contenu

La sénatrice Andreychuk souligne le 31e anniversaire de la catastrophe nucléaire de Tchernobyl

Ottawa (Ontario) – Le 26 avril 2017, la sénatrice Raynell Andreychuk a souligné le 31e anniversaire de la catastrophe nucléaire de Tchernobyl.

« Aujourd’hui, j’invite tous les Canadiens à se joindre à moi pour prendre un moment afin d’honorer la mémoire des victimes de Tchernobyl – l’une des plus importantes catastrophes à jamais avoir eu lieu dans une centrale nucléaire », a déclaré la sénatrice Andreychuk. « Souvenons-nous des hommes, des femmes et des enfants qui sont morts à cause de cette tragédie. Nous compatissons au malheur des enfants qui ont perdu leurs parents, et de tous ceux qui continuent à souffrir des terribles effets des radiations ».

Le 26 avril 1986, un des quatre réacteurs nucléaires de la centrale électrique de Tchernobyl, située à proximité de la petite ville de Pripiat, en Ukraine, explose lors d’un essai de sécurité de routine. Dans l’incendie, des particules radioactives sont libérées dans l’atmosphère, et se répandent dans toute l’Ukraine, au Bélarus et dans les régions européennes voisines.

« Conséquence d’une exposition directe aux radiations, trente et un premiers intervenants mal équipés et employés de la centrale sont les premières victimes de la catastrophe. Ceux qui ont survécu ont souffert de graves problèmes de santé », a précisé la sénatrice Andreychuk, en signalant que, selon les estimations, plus de 7 000 cas de cancer de la thyroïde sont attribuables à l’incident.

Notant la décision de l’Assemblée générale des Nations Unies de faire du 26 avril la Journée internationale du souvenir de la catastrophe de Tchernobyl, la sénatrice Andreychuk a déclaré : « La Journée internationale du souvenir de la catastrophe de Tchernobyl est l’occasion d’accroître la sensibilisation et de réaffirmer notre engagement à l’égard de l’amélioration de la sûreté et de la sécurité nucléaires, pour éviter que d’autres catastrophes ne se reproduisent ».

Renseignements

Zenia Turkewych Miner

Bureau de l’honorable Raynell Andreychuk, sénatrice

613-996 4600

-30-