Ce site est conçu pour les fureteurs compatibles avec les normes web. Il demeure tout de même fonctionnel avec les autres fureteurs.

Accéder au contenu

La sénatrice Andreychuk demande le respect des normes électorales internationales au Bélarus

Aujourd’hui, la sénatrice Andreychuk a lancé un appel au respect des principes universels régissant l’organisation d’élections honnêtes et démocratiques, alors que le Bélarus se prépare en vue des élections présidentielles du dimanche 11 octobre 2015.

Attirant l’attention sur la Déclaration de principes pour l’observation internationale d’élections de 2005, la sénatrice Andreychuk a déclaré que « les Bélarussiens, tout comme les peuples du monde entier, méritent de vivre dans un pays respectueux de leur droit fondamental de participer aux élections, et de voter dans le cadre d’élections libres et justes ».

« Les élections de ce dimanche seront l’occasion pour les autorités bélarussiennes – et pour le président Lukashenko en particulier – de démontrer leur engagement envers le respect des droits internationalement reconnus des Bélarussiens de choisir librement ceux qui dirigeront le pays en leur nom et dans leur intérêt. »

Contexte

Les dernières élections au Bélarus ont été vivement critiquées. Des organisations internationales, dont Freedom House et l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe, ont fait état de préoccupations relatives à des irrégularités de procédure, à la censure des médias et au recours aux forces de sécurité et au système judiciaire pour réprimer la société civile et harceler les candidats de l’opposition et leurs sympathisants.   

Les dernières élections présidentielles, qui se sont tenues en 2010, ont donné lieu à des manifestations de grande envergure et à l’arrestation de centaines de manifestants, dont plusieurs candidats de l’opposition.

Adoptés le 27 octobre 2005 par 23 organisations internationales au siège des Nations Unies à New York, la Déclaration de principes pour l’observation internationale d’élections et le Code de conduite à l’usage des observateurs électoraux internationaux stipulent que les droits des citoyens de voter et d’être élus lors de scrutins périodiques sont des droits fondamentaux internationalement reconnus.

Renseignements : Shaughn McArthur, 613-996-4600